Un écrin étagé

  • Maîtrise d'ouvrage

    Ville d'Albertville (73)

  • Equipe

    Atelier Tombolo
    AMT

  • Superficie

    100 m2

  • Budget

    5500 € HT

  • Mission

    Conception Réalisation

  • Calendrier

    Livré en 2022

Installation éphémère pour le festival des jardins alpestres

De la Futaie jardinée aux éboulis fleuris, L’écrin éta offre une transition jusqu’aux sommets. Les essences forestières, visibles en lisière, laissent place à des espèces buissonnantes et arbustives, elles-mêmes remplacées par d’autres familles typiques de l’étage alpin. Ce jardin recrée ainsi les écosystèmes visibles dans les massifs des Bauges, du Beaufortin, du Val d’Arly et du Grand Arc. C’est un condensé de la montagne au creux de la vallée d’Albertville.

La passerelle en bois brûlé vous invite à traverser cet écrin en reliant l’avenue des chasseurs Alpins jusqu’à la promenade de l’Arly. Une réinterprétation des couloirs des pistes d’athlétisme qui fait renaître l’univers des Jeux olympiques au cœur d’Albertville.